Le potentiel du Gabon demeure très important, une partie seulement du territoire ayant à ce jour été explorée.


En outre, même dans les régions ayant déjà été explorées, de nombreux gisements restent inexploités, à l'exemple des gisements de fer de Belinga, de niobium et de phosphate de Mabounie ou de Barytine de Dourekiki.


C'est la raison pour laquelle les investissements devraient s'orienter non seulement dans l'exploitation des gisements connus, mais également dans la recherche ou l'approfondissement de nouveaux indices.


A ce titre, 2 projets méritent de retenir l'attention des potentiels investisseurs: (détails)