Cadre légal et principes de base

Le Gabon comme tous les pays à le droit de réglémenter l'accès et le séjour des étrangers sur son térritoire.

L'accès, le séjour et l'établissement des étrangers au Gabon sont régis par la Loi no 5/86 du18/06/ 1986, fixant le régime d'admission et de séjour des étrangers en République gabonaise. Ce cadre réglementaire tient compte des engagements internationaux et sous-régionaux souscrits par le Gabon.

Tout étranger qui souhaite se rendre au Gabon, qu'il soit ou non soumis a l'obligation de visa, est tenu, préalablement à l'entrée et à tout séjour de courte durée au Gabon, de remplir les obligations suivantes :

- Posséder des documents d'identité de voyage (passeport) reconnus par le Gabon, qui sont encore en cours de validité pour une période de trois mois minimum après le séjour que le titulaire se propose d'éffectuer au Gabon.

- Etre en mesure de produire des documents justifiant de l'objet et des conditions du séjour envisage.

- Disposer des moyens de subsistance suffisants, tant pour la durée du séjour envisage que pour le retour dans le pays d'origine ou le transit vers un autre pays. Seuls les titulaires de passeport diplomatique, officiel et de service en mission officielle sont dispensés de fournir la preuve qu'ils disposent de moyens de subsistance suffisants.

- Ne pas être signalés aux fins de non-admission.

- Ne pas être considéré comme une personne pouvant compromettre l'ordre public, la sécurité nationale, la santé publique, etc..

La présentation d'un visa ne garantie pas l'entrée sur le territoire gabonais. Lorsque vous vous presentez à la frontière avec votre visa, on peut vous réfuser l'accès sur le territoire gabonais si toutes les exigences en matière d'entrée et de séjour ne sont pas remplies. Cette décision est du réssort des autorités en charge de l'immigration